Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil    >    Agir    >    Autres actions et événements    >    La lettre de l’ACAT - Actualités, action et prière Mai 2019
Actualités de l'ACAT
La lettre de l’ACAT - Février 2020

Chers adhérents,

Dès aujourd’hui, nous vous proposons notre livret traditionnel de Carême (en PJ), établi sous la direction de Mme Nadine Dawance, mais toujours composé à plusieurs mains. Nous nous permettons de lancer un appel à de "petites mains" - mais touchées par l’Esprit-, qui souhaiteraient participer à son élaboration. Pas besoin d’être des théologiens, il suffit de laisser parler vos cœurs de défenseurs , guidés par son Esprit !

Vous vous souvenez certainement du défenseur copte Ramy Kamel, mis à l’honneur à l’occasion de l’anniversaire de la DUDH (Déclaration universelle des droits de l’homme), et en faveur duquel nos Actions avaient dû être interrompues. Et bien, vous pouvez reprendre vos Appels -voir rubrique Appels Urgents- !

Ci- dessous, viennent nos rubriques habituelles : Appels urgents , Actualités de la FIACAT et nationales et puis nos paroles de Foi.

Bon mois, et gardez-vous bien des frimas et grippes !

Cordialement à tous,

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

Chers adhérents,Noël et les festivités du 1er...

Chers adhérents,

Noël et les festivités du 1er janvier 2020 sont derrière nous à présent. Cependant nous gardons, nous, tapie au fond de nous, cette chaleur merveilleuse ineffable et douce de la venue au monde de Christ. Et avec vous, nous comptons bien continuer de déployer notre Action en faveur de la dignité et des droits des hommes et femmes, chaque fois qu’ils sont bafoués ou menacés.
Conservons donc cette Lumière jamais égalée et laissons- nous guider par le Verbe et sa Parole tout le long de l’Année qui commence.
Ensemble pour des avancées solidaires et fraternelles sur les chemins du Monde,

Excellente année à chacun et chacune d’entre vous et Merci d’être là !

p.o ACAT Belgique
Cécile Auriol, administratrice toujours à votre service

La lettre de l’ACAT 10 décembre 2019 : la DUDH fête 71 ans !

Chers adhérents,
Aujourd’hui nous mettons un défenseur à l’honneur, anniversaire de la DUDH (Déclaration universelle des droits de l’homme) oblige, puisque le combat pour les droits humains est précisément notre raison d’exister .
A côté des défenseurs Germain Rukuki, Tamara Chikunova ou Carole Rackete, sur le destin desquels il nous tiendra à coeur de revenir (mais pour des raisons pratiques, seulement ultérieurement), autant d’hommes et de femmes que nous vous prions de ne pas oublier, nous vous invitons aujourd’hui à joindre votre voix à celle de l’ACAT France et à intervenir pour un défenseur copte engagé, Ramy Kamel, détenu et probablement torturé.
Merci pour Rami
Germain .
Carole et Tamara

Beau Temps de l’Avent à tous et toutes !

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

La lettre de l’ACAT décembre 2019 : Avent

Chers adhérents,

Nous serons concis et ainsi, peut-être, entendus, et nous approcherons de la sorte des " buts recherchés".

L’Avent, c’est "l’attente dans l’espérance et dans la vigilance". Plus que jamais, nous vous appelons à vous tenir concrètement à nos côtés au cœur de l’ACAT, en nous envoyant par exemple vos réactions, témoignages et textes, ou vos propositions d’actions, qui serviront à enrichir, entre autres, notre ACAT -Info.

Vous êtes l’ACAT Belgique, qui doit retrouver son souffle premier !

Les appels ce mois-ci visent la répression exercée par un gouvernement central tout-puissant sur la périphérie troublée de œkoumène chinois.

Mais, nous, allons ensemble, et portons notre message -qui est le Sien- aux extrémités de la terre.

Beau Temps de l’Avent à tous et toutes !

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

La lettre de l’ACAT Édition Spéciale 20 novembre 2019

30è anniversaire de la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant (CIDE)

Chers adhérents,

Le 20 novembre 1989, la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) était signée à l’ONU par 195 États. Aucun autre traité international relatif aux Droits de l’Homme n’avait jamais suscité un tel consensus de la part des États. Actuellement, seuls les États-Unis n’ont pas ratifié la Convention. La Somalie, le Soudan du Sud et la Palestine en sont les derniers signataires en date.

À la croisée des chemins entre son passé glorieux et son avenir potentiel, c’est à nous qu’il appartient clairement de renouveler notre engagement à son égard. Or si le droit de chaque enfant à vivre dans des conditions décentes, à accéder à la santé, à l’éducation, sans oublier le droit à être protégé de toutes les formes de violences, le core business de notre action, se sont imposés dans nos sociétés, la notion de l’intérêt supérieur de l’enfant, demandée par la Convention, reste aujourd’hui, méconnue et incomprise dans nombre de pays. De fait, elle sera souvent utilisée comme un étendard sans relation avec la réalité. Surtout la violence (à leur égard, et quelle que soit sa forme) peut résulter de carences des institutions ne répondant pas ou couvrant insuffisamment les besoins de l’enfant. En outre, beaucoup sont ballottés d’un lieu l’autre, au gré de décisions auxquelles ils ne comprennent trop souvent pas grand chose. Du moins, un grand nombre éprouve ce sentiment. Or leur droit d’expression, et celui de participer aux choix qui les concernent, sont garantis par la CIDE (relire les articles 9 et 12). Partout dans le monde ils devraient être entendus, et ne pas être trimballés, sans leur accord, de foyers en foyers, d’écoles en écoles, voire de pays en pays, ou d’armées en armées.

Il y a plus de 2000 ans se jouait la scène de la Présentation au Temple de Jérusalem, centre de la vie religieuse en Israël. Si les responsables religieux d’alors n’ont pas accueilli Jésus, un "juste" (Siméon) et la prophétesse Anne vont à sa rencontre et reconnaissent en lui le Messie. Nous sommes invités à être "juste" en suivant Siméon, et à l’instar d’Anne, à prier et à garder le Temple. Jésus est le Messie, non par la puissance, mais parce–qu’il sert la société de son temps et le monde. Ainsi l’Église commencera à Jérusalem d’où les chrétiens partiront porter l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre. Et bien, on peut tout à fait imaginer cette scène transposée en 2020, où nos enfants avec leurs « satanés » smartphones et autres media high tech abstrus, porteraient concrètement le message de l’Évangile, à commencer celui des droits de l’Homme, aux quatre coins du monde.

Nous profitons de cette édition spéciale de notre lettre pour vous appeler à vous engager, vous aussi, davantage à nos côtés au cœur de l’ACAT, en nous envoyant par exemple vos réactions, témoignages et textes, ou vos propositions d’actions, qui serviront à enrichir notamment notre ACAT-Info.

Vous, qui lisez ces lignes, vous êtes l’ACAT Belgique, qui ne doit pas mourir mais retrouver son souffle premier !

Ah j’oubliais presque : un merci particulier notamment à François – réseau Sos Peine de mort-, Christian, Florent, Paul, Bénédicte et Térèse–Marie, Oli et Christophe pour leurs généreuses contributions.

En attendant, cap sur le Soudan du sud dont nous exhortons les autorités à assurer la protection effective des enfants contre les violations très graves subsistant à leur encontre !

Belle semaine

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

Sur notre page Facebook
La lettre de l’ACAT - Actualités, action et prière Mai 2019

Chers Amis de l’ACAT,

Un peu en retard -en regard des calendrier civil ou obligations laïques-, nous vous transmettons tous nos vœux de Pâques.
C’est un retard qui ne prête cependant pas à conséquences, puisque le sens et la réalité de Sa résurrection doivent continuer de vivre en nous. Jusque l’Ascension (le 2 juin), la lumière pascale éclaire de plus belle notre vision et for intérieurs.
En continuant de porter nos frères et sœurs souffrants, soyons des vecteurs de la Nouvelle. Assurons la translation de cette nouvelle abasourdissante et inégalée.

Merci de continuer à soutenir concrètement notre association : n’oubliez pas de régler votre cotisation 2018 ou 2019, ni de vous joindre à nos appels, ni de vous manifester ou rappeler à notre bon souvenir au cas où, par exemple, vous souhaitez vous engager davantage.

Merci de vous engager par la prière à nos côtés et aux côtés de milliers d’autres chrétiens.

D’ailleurs, déjà, certains d’entre nous s’activent pour la Nuit des Veilleurs 2019.

Bien cordialement,

Cécile Auriol, administratrice de l’ACAT


« Quand j’ai crié vers toi, Seigneur, mon Dieu,
tu m’as guéri ;
Seigneur, tu m’as fait remonter de l’abîme et revivre quand je descendais à la fosse. » Ps 29 ((30), 3-4)

LES APPELS DU MOIS


RPC République Populaire de Chine

Pour avoir défendu les droits d’ouvriers atteints de silicose, trois jeunes syndicalistes de la province de canton ont été places en « résidence surveillée dans un endroit désigné. Privés de liberté, ils risquent la torture !

(ACAT France)


→ Détails concernant la détention des trois jeunes hommes
la proposition de courrier à envoyer aux autorités


EAU Émirats Arabes Unis

Un père de famille nombreuse, activiste des droits de l’homme, Ahmed Mansoor se trouve aujourd’hui en détention aux Emirats Arabes Unis (EAU), dans un état de santé très critique. Détenu dans des conditions lacédémoniennes et au secret, il vient tout juste de mettre un terme à une énième grève de la faim, après que les autorités de la prison d’Al-Sadr -Abu Dhabi- concèdent une atténuation de la rigueur de son régime pénitentiaire …

(ACAT Allemagne, Frontline Defenders, GCHR)


→ Détails concernant les conditions de détention cruelles de Mansoor et sur les causes de son incarcération
→ la proposition de courrier à signer et à envoyer aux autorités émiraties


Actualités nationales


-> Création d’un Institut fédéral pour la protection et la promotion des droits de l’Homme

La Chambre des représentant-e-s a voté le 25 avril la proposition de loi portant création d’un Institut fédéral pour la protection et la promotion des droits de l’Homme. De quoi s’agit-il ? Et faut-il s’en réjouir ?

Vous pouvez lire ici l’analyse des experts de la LDH concernant ce pas fort attendu, qui placera la Belgique en conformité avec les Principes de Paris (ONU, 1993). Au niveau national, beaucoup d’aspects relatifs aux droits humains ne sont en effet pas couverts par les organes de surveillance existants.

Au chapitre de la protection des droits humains, nous attendons aussi l’instauration d’un mécanisme national de surveillance indépendant de contrôle de la détention (MNP), ainsi que le prévoit l’OPCAT (Protocole facultatif à la Convention des Nations Unies contre la Torture, adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2002 et entré en vigueur en 2006).

Pour rappel, l’OPCAT a été signé en 2005 par la Belgique, qui ne l’a jamais ratifié. La Chambre des Représentants a adopté le 19 juillet 2018 un projet de Loi relatif à la ratification de l’OPCAT. Et comme l’OPCAT prévoit que le MNP doit être mis en place au plus tard un an après l’entrée en vigueur ou la ratification de l’OPCAT, il nous est permis d’espérer…

-> Nuit des Veilleurs 2019

Vous pouvez vous aussi vous rallier à des milliers de chrétiens dans le monde et créer votre événement ou simplement prier à leur côté ! Le site de la NDV 2019, qui fait peau neuve, n’attend que votre visite https://nuitdesveilleurs.fr/fr/.

A l’occasion de la journée mondiale onusienne de soutien aux victimes de la torture chaque année, aux alentours du 26 juin, les ACAT du monde appellent les Églises et les fidèles de leur pays ou région à rejoindre la chaîne de prière mondiale de la Nuit des Veilleurs pour soutenir ensemble les victimes.

A priori la NDV de Bruxelles se tiendrait cette année en l’église Saint-Jean Berchmans du collège Saint Michel, à Etterbeek, le week-end du 22 juin. Nous vous en communiquerons les détails (horaires notamment) dès que nous aurons avancé dans les préparatifs. Mais, dans cette attente, n’hésitez pas à nous contacter pour participer, et à solliciter des supports et des infos pour cet événement.

- > En outre, liens forts avec la RDC obligent, nous vous faisons part de la Formation Migrations et conflits
de la RD Congo à la Belgique,
ce 10 mai, de 9h à 16h30 à Caritas Belgique –
Rue de la Charité 43,
1210 Bruxelles
Prix : 12 € (informations sur les modalités de paiement au moment de l’inscription). Contacts : .david@caritasint.be.
Pour Justice et Paix, agathe.smyth@justicepaix.be ou 02/896 95 16.
Plus de renseignements sur le site http://www.justicepaix.be

->Nouvelles de notre campagne Libye –Europe :

Nous avons adressé à plusieurs représentants de la Chambre belge notre lettre ouverte concernant notre action Libye–Europe. Celle-ci connaît outre-Rhin un certain retentissement, puisque des réponses circonstanciées et le soutien de députés du Bundestag émanant de différentes fractions politiques ont été récoltés. Surtout la lettre ouverte de l’ACAT Allemagne et de Pro ASYL adressée à la Chancelière Angela Merkel a été rejointe par plus de 250 ONG. Ceci a suscité une ample couverture médiatique et la diffusion d’un "appel de Pâques" soutenu par des "alliés politiques" de l’ACAT- pas uniquement de membres du parti Ecolo-.

La question de l’accueil et de la dignité de mon frère l’étranger reste, à la veille des élections européennes 2019, d’une actualité criante et au centre de nos préoccupations.

Des hyperliens en langue allemande :

1. https://www.gruene-bundestag.de/integration-fluechtlingspolitik/seenotrettung-ist-alternativlos.html

2. https://www.proasyl.de/wp-content/uploads/Offener-Brief-an-die-Bundeskanzlerin-1.pdf-


Actualités de la FIACAT


- > La FIACAT est heureuse de vous partager son rapport d’activité de l’année 2018. L’année 2018 aura été une année importante pour la FIACAT, tant dans son combat pour l’éradication de la torture que pour celui de l’abolition de la peine de mort. Cette année aura aussi été marquée par des changements internes avec la nomination de Guillaume Colin au poste de Directeur exécutif. Retrouvez le dernier rapport d’activité de la FIACAT sur le site fiacat.org (pdf). La FIACAT remercie sincèrement tous ses partenaires et donatrices et donateurs pour leur confiance, renouvelée d’année en année. Pour continuer à soutenir la FIACAT, retrouvez la page helloasso.

Sur demande, nous pouvons vous transmettre certains travaux du groupe de rédaction sur la migration et les droits de l’Homme du Comité directeur pour les droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, lequel a adopté un guide pratique sur les alternatives à la rétention. De la même façon, les statistiques pénales annuelles du Conseil de l’Europe pour 2018 sont à présent disponibles au lien suivant (en anglais uniquement) : http://wp.unil.ch/space/space-i/annual-reports/

- > Le secours catholique a lancé une campagne au sein du réseau européen des Caritas qui peut vous intéresser sur l’autodétermination en prison. Les outils de cette campagne sont mis en ligne au fur et à mesure sur : http://prison-justice-network.eu/.

- > Enfin, nous avons le plaisir de vous transmettre le compte rendu des principales activités de la FIACAT lors de la 40ème session du Conseil des droits de l’Homme (25 février au 22 mars 2019). Il revient notamment sur la détérioration du contexte sécuritaire, humanitaire et des droits humains au Mali, à cause de certaines régions passées aux mains d’acteurs non étatiques ; sur la signature le 6 février 2019 par la RCA de l’Accord de paix global entre le gouvernement et 14 groupes armés ; sur la crise au Kasaï (RDC), qui est loin d’être terminée, malgré une décrue des affrontements armés ; sur la fermeture du bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme au Burundi et la poursuite des violations des droits humains, avec désormais l’organisation par le gouvernement de contributions forcées ou collectes de vivres et de bétail. Enfin, le cas de Germain Rukuki a de nouveau été rappelé… A ce propos, selon l’agence Iwacu, la mission à Ngoby de la Cour d’Appel de Ntahangwa, qui devait rouvrir le dossier le 26 avril dernier, a été reportée sine die.


Prier pour les victimes Nadine Dawance

« Seigneur pour toi nous sommes tous tes enfants, tu aimes chacun particulièrement.
Sois béni.
Viens en aide aux victimes de la torture, de violation de droits humains.
Garde-les dans Ta main et viens toucher le coeur de ceux qui les font souffrir qui ne respectent pas leur dignité de fils de Dieu.
Viens-leur en aide Seigneur, nous t’en prions »
 
Amen .

Retrouvez plus d’information sur le site Internet de l’ACAT
Suivez et « soutenez » notre page Facebook
Soutenez l’ACAT en faisant un don : CCP : BE 29 0001 495 125 64


Si vous ne souhaitez plus la recevoir, merci de nous le signaler en répondant à ce message.


Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture


http://www.acat-belgique-francophone.be/

ACAT - Belgique/ België/ Belgium
Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture
Rue Brogniez 44,1070 Bruxelles

  Imprimer