Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil   >   Qui sommes-nous ?    >    L’ACAT Belgique francophone
Intention de prière
Seigneur, en monde où la violence se déchaîne, fais de nous des artisans de paix, des bâtisseurs d’amour.
Viens mettre le baume de ton Amour sur le cœur de tous ceux qui souffrent ;
qui sont en manque de repères,
ceux qui sont maltraités, torturés et de leurs bourreaux.
Nous t’en prions.
Appels à intervention
Actualités de l'ACAT
Sur notre page Facebook
L’ACAT Belgique francophone

La section Belgique francophone de l’ACAT a été fondée en 1985.

Se référant à l’article 5 de la DUDH, en communion avec les personnes et organismes attachés à l’abolition de la torture et exécutions capitales, l’association à pour objet :

  1. de sensibiliser dans un esprit œcuménique, les chrétiens et leurs Eglises à ce problème
  2. de les inciter à mettre en œuvre tous les moyens spirituels, principalement la prière, en vue de bannir tous traitements cruels, inhumains ou dégradants ;
  3. de mener et soutenir toute action non violente en faveur des victimes de la torture et des exécutions capitales, sans distinction de pays, de régime politique et d’appartenance idéologique ou religieuse ;
  4. d’exercer une action d’éducation et de vigilance en Belgique, pour prévenir et dénoncer tout acte pouvant conduire à la torture et aux exécutions capitales

Portrait de l’ACAT dans le journal Dimanche

Publié dans le numéro du 14 février 2016

1985-2015 : 30 années d’engagement pour un monde sans torture !

Le 24 juin 2015, lors de la célébration des 30 ans d’existence de l’ACAT Belgique francophone, Laurent Gambarotto, professeur d’histoire contemporaine et pasteur de l’Église réformée, a présenté sa vision de l’ACAT trentenaire, entre grandes missions et défis quotidiens, éditée sous forme d’une brochure à retrouver ici.

La revue ACAT Info

Notre revue trimestrielle vous informe régulièrement des actualités de notre association.

Rapports d’activités

Retrouvez les rapports d’activités des dernières années